L'ossature d'une page Web

Le code source d'une page Web peut être divisé en quatre parties :

La définition du type de document : le DOCTYPE

<DOCTYPE> est la définition du type de document qui communique au navigateur trois informations :

La déclaration du document indique la DTD (Document Type Definition) utilisée, c'est-à-dire la référence des caractéristiques du langage utilisé.

Si vous voulez en savoir plus sur les DOCTYPE, visitez donc la page d' Alsacréations consacrée à ce thème. Attention c'est un peu long!

Alsacréations conseille aux lecteurs pressés d'utiliser de préférence XHTML1.0 Strict : c'est a priori la plus adaptée à vos besoins et c'est la plus facile à utiliser et à apprendre.

L'élément racine : html

<html> constitue l'élément racine dont découlent tous les éléments d'une page web. <html> crée une boite invisible contenant <head> et <body> ainsi que tous les autres éléments.

L'introduction : head

L'élément <head> qui n'est affiché pas dans la fenêtre du navigateur, contient des informations propres au document qui sont exploitées par les navigateurs et les moteurs de recherche. Les éléments <meta> et <title> sont les éléments les plus importants de cette introduction.

meta

<meta> contient différentes instructions utilisées par les serveurs, navigateurs et moteurs de recherche. il est possible d'insérer de nombreuses balises <meta> ( Afficher la liste ) parmi celles-ci, l'indication du jeu de caractère est indispensable, par exemple pour cette page : meta content="text/html; charset=iso-8859-1".

TITLE

<title> est un élément html sous-estimé, il contient le titre de la page qui apparaît à trois endroits :

Dans la partie <head> on peut placer également :

Le corps de la page : body

Tout ce qui est placé entre <body> et </body> est affiché dans le navigateur et c'est l'objet principal de cet atelier.

Pour récapituler, un petit dessin étant plus explicite qu'un long discour, donner un coup d'oeil au schéma de : . l'ossature d'une page web

Haut de Page