Pierres Sèches des Corbières Orientales

Fitou

Fitou

Liens

Présentation

Bilan

À Fitou, nous avons recensé et visité 284 ouvrages dont :

Répartition spatiale

Patience, la carte est un peu longue à charger.
Le survol d'un point avec le curseur fait apparaitre une vignette de l'ouvrage concerné.
Les ouvrages signalés par une vignette bordée de rouge font l'objet d'une fiche consultable par un clic sur la vignette.

Remarque préalable

Faute d'autres sources, j'utilise les toponymes figurant sur la carte IGN au 1/25000ème. Pour en avoir discuté de temps en temps avec des Fitounais, cette source ne me parait pas très fiable et je suis preneur de toute remarque et correction sur la toponymie.

On trouve des cabanes de pierres sèches en plus moins grand nombre sur la quasi-totalité du territoire communal. Seuls quatre secteurs échappent au phénomène :

On remarque que la plus grande densité de cabanes se trouve sur les pentes orientées au sud-Est qui dominent le Vigner et le Cortal des Garrigues.

Impact du TGV

Sur le plan ci-dessus,la bande grisée représente le fuseau d'étude élargi du tracé de la ligne TGV Montpellier-Perpignan et la ligne courbe jaune et rouge, le tracé retenu.

Dans le fuseau d'étude élargi se trouvent sept cabanes intactes, seize cabanes ruinées et deux autres ouvrages.

Parmi les cabanes intactes, quatre qui sont relativement proches du tracé, pourraient mériter l'attention :

Parmi les cabanes ruinées, la cabane D5-23 dans le secteur de Saint-Aubin qui serait réparable, est malheureusement située pile sous le tracé.

Parmi les autres ouvrages, la Fontaine du Douanier , réputée intarrissable, est située en limite du fuseau d'étude, dans le secteur de Ventenac. Elle pourrait probablement voir son débit affecté, si des tranchées profondes sont creusées dans le plateau au pied duquel elle est située.

La différence quantitative

En région Languedoc-Roussillon, La commune de Fitou se distingue par rapport à toutes les autres communes où l'on trouve des cabanes de pierres sèches par l'importance quantitative de son patrimoine.

À Fitou, le phénomène "pierre sèches" se décrit au superlatif. Sur les quatre communes observées pour le moment :

Avec un territoire de 30,25 km2, la densité moyenne de cabanes au kilomètre carré est à Fitou de 6,21, alors qu'elle n'est que de 1,10 à Opoul, de 0,46 à Salses, et de 0,25 à Feuilla.

Dans le secteur du Cortal des Garrigues et du Pla de la Coume Servi, au Sud-Est de la commune, on compte 27 cabanes dans un carré de 1 km de côté.

Si l'on consulte les statistiques démographiques, on observe dans toutes les communes du secteur un pic autour de 1880. Cette croissance démographique rurale du XIXème siècle que beaucoup d'auteurs associent à une expansion de l'activité agricole et qui n'est pas spécifique à Fitou, ne peut à elle seule y expliquer le nombre exceptionnel de cabanes de pierres sèches.
Une enquête historique et socio-économique approfondie serait nécessaire pour aller au delà de ce simple constat.

Mise à jour : 13/05/2016